LA MASTICATION

Mastication

 

La mastication est un processus qui permet de broyer les aliments avec les dents afin de pouvoir plus facilement les avaler et les digérer.

Mais la mastication a d’autres actions bénéfiques sur l’organisme:

            • Les problèmes intestinaux

La mastication permet d’éviter les troubles intestinaux dans la mesure où elle permet aux intestins de recevoir des aliments plus découpés et plus réduits. Ces derniers peuvent donc être plus facilement digérés et donc mieux assimilés.

Si les aliments ne sont pas suffisamment réduits, le risque de ballonnement et de syndrome d’intestin irritable devient plus élevé.

            • La perte de poids

Le sentiment de satiété apparait en général au bout d’une vingtaine de minutes après le début du repas. Une mastication plus longue avant d’ingurgiter va vous faire automatiquement manger moins d’aliments. Du coup, cela signifie que l’apport calorique sera moins élevé à chaque repas.

A moyen-long terme, vous pouvez donc perdre du poids.

            • La mâchoire et les dents

La mastication joue un rôle protecteur pour les dents et les mâchoires. Les gencives, les dents et les muscles de la mâchoire sont fortement sollicités, ce qui permet de les renforcer.

Les dents, et plus globalement la bouche, sont nettoyées grâce à la grande quantité de salive sécrétée pendant la mastication.

La salive a le rôle de :

1) L'eau, pour laver l’intérieur de la bouche
2) Le bicarbonate, pour neutraliser les attaques acides de la plaque dentaire (provoquées par la dégradation des sucres par les bactéries et qui fait baisser le PH de la bouche)
3) De reminéraliser les lésions carieuses débutantes

 

Et vous, est-ce que vous mâchez suffisamment vos aliments?

 

 

TAPIS DE COURSE, UTILE OU PAS?

Quand on commence le sport, voici une question que l’on peut être tenté de se poser: « un tapis de course, j’en achète un ou pas ? »

La réponse n’est pas simple. En effet, elle va dépendre de nombreux paramètres tels que la motivation, la fréquence d’entrainement, le budget, l’espace...

Donc vous l’aurez compris, il va falloir réfléchir et se poser les bonnes questions avant d’en acheter un mais je vais essayer de vous donner des éléments de réponse pour que vous puissiez y voir un peu plus clair.

Commençons par le plus simple :

 

I/ POURQUOI ?

Pourquoi acheter un tapis de course ? A priori, la réponse est toute simple : pour vous permettre de faire une activité physique.

Or, on sait que ce n’est pas forcément évident pour tout le monde d’en avoir une. Dans nos vies quotidiennes, aujourd’hui, tout a changé. Certaines personnes arrivent à passer des mois (voire des années !) sans faire de sport. Pourtant, tout le monde sait qu’avoir une activité physique régulière est très bénéfique pour le corps et l’esprit. Les causes de ce manque de volonté peuvent être multiples : fainéantise, manque de temps, de moyen de locomotion pour aller dans un endroit pour faire du sport…

Tous ces motifs peuvent disparaitre avec un tapis de course. Celui-ci peut vous permettre, de gagner du temps, à vous motiver davantage, de ne pas sortir de chez vous…En un mot, je dirai que c’est P-R-A-T-I-Q-U-E !

Et c’est déjà beaucoup, en particulier lorsqu’on commence le sport…

 

II/ QUAND ?

Quand peut-on faire du tapis ? Quand vous le voulez et c’est bien là le principal avantage !

Qu’il vente, qu’il neige, qu’il pleuve ou qu’il fasse soleil, vous êtes libre de courir quand vous le voulez.

Par exemple, lorsque l’hiver arrive, avec le froid et la nuit qui « tombe » tôt, beaucoup de gens craquent et lâchent tout malheureusement…C’est trop dur ! Alors on hiberne comme les ours et quand le printemps et le soleil reviennent, il est déjà trop tard : les kilos de gras se sont accumulés et bonne chance pour les déloger !

Donc là, clairement, le tapis de course vous sauvera la mise et vous serez bien content…

 

III/ OÙ ?

Là aussi c’est très pratique : nul besoin de sortir dehors, ou d’aller à la salle pour courir. Vous pouvez courir tranquillement chez vous en regardant la tv (non je rigole, pas la tv, ne gâchez pas tout lol!).

Alors il y aura toujours des gens qui vont vous dire : courir sur un tapis et courir dehors, ce n’est pas pareil!

Oui c’est sans doute vrai. Mais tout le monde ne peut pas aller courir dehors directement. Seuls les gens ayant l’habitude de courir peuvent se le permettre. Pas ceux qui commencent ou qui ont des difficultés de motivation. C’est une réalité et je pense qu’il faut vraiment la prendre en compte.

Cependant, il existe un problème de taille. Je dirai même 2 problèmes!

Le premier, c’est qu’il faut avoir de l’espace où mettre le tapis. Et justement, l’espace, c’est parfois compliqué d’en trouver. Surtout lorsqu’on habite dans un appartement... Ce qui nous amène à notre second problème : les voisins du dessous.

Lorsque vous allez courir sur le tapis, cela va créer des impacts sur le sol et cela peut être très désagréable pour les gens qui habitent en dessous de chez vous (sauf si vous êtes au rez-de-chaussée).

Rappelez-vous : le voisinage n'est pas obligé d'entendre votre tapis fonctionner et supporter du coup une gêne, on ne peut pas donc pas faire n’importe quoi.

Pour ma part, pour éviter de déranger mon voisin du dessous, j’ai trouvé une petite astuce et cela semble marcher. J’ai acheté ceci :

 

4-amortisseurs-anti-vibration-en-caoutchouc-100-x-100-mm (1)

 

4-amortisseurs-anti-vibration-en-caoutchouc-100-x-100-mm

 

Ce sont des petits pavés en caoutchouc très pratiques : anti-bruit, anti-vibration, anti-dérapant et anti-choc. Chaque paquet contient 4 pavés et coûte 5,95 euros à Leroy Merlin.

Mon tapis touche le sol en 6 endroits. Il faut donc 2 paquets (8 pavés). Pour être sûr de faire le minimum de bruit, j’ai décidé de mettre deux pavés superposés à chaque point de contact avec le sol. Donc 12 pavés au total, soit exactement 3 paquets.

Au total, j’en ai eu pour un peu moins de 18 euros.

 

IV/ LEQUEL ?

Quel tapis de course acheter ? Vous avez principalement le choix entre 2 types de tapis : magnétique ou motorisé.

Le tapis de course magnétique est un tapis qui fonctionne grâce à la force de l’utilisateur. Vous faites tourner la bande de roulement à la force de vos jambes ! Clairement, je pense que ce n’est pas vers ce genre de produit qu’il faut se diriger car vous n’allez pas vous rapprocher d’une vraie expérience de course.

Le tapis de course motorisé possède un moteur et fonctionne grâce au courant. Ce sont les tapis « classiques » que l’on voit en général. La bande de roulement est entrainée par le moteur. Beaucoup plus intéressant ! Celui-ci vous permettra de mieux vous entrainer et donc de progresser.

Un tapis de course avec les caractéristiques suivantes suffisent pour un usage régulier dans de bonnes conditions :

  • Une vitesse de 16 km/h est largement suffisante ! Pas besoin de plus.
  • Un moteur (en CV) suffisamment robuste pour durer longtemps dans le temps  et également pour supporter votre poids. Plus vous pesez lourd et plus vous vous entraînez (fréquence d’entraînement élevée), plus vous aurez besoin d’un tapis avec un moteur « costaud ». Le poids max de l’utilisateur doit être au moins 20% supérieur au vôtre. Donc plus le tapis possède de cv en continu (1.75cv voire 2cv semblent être le minimum), mieux c’est, mais plus il coûtera cher...
  • La surface de course : plus elle est large et plus vous serez à l’aise pour courir. Au moins du 120cm x 40cm.

Vous vous doutez bien que la valeur du tapis va être fonction de ces caractéristiques. Cela nous amène donc au dernier point : le prix !

 

V/ COMBIEN ?

Combien coûte un tapis de course ? La fourchette de prix est très large et peut dépasser facilement les 2000 euros…Mais je vous rassure : on peut commencer à en trouver à partir de 350-400 euros neuf.

Vous pouvez même en trouver des moins chers en occasion. Des tapis de course qui auront seulement servi quelques fois et qui sont encore dans un très bon état. Personnellement, c’est ce que j’ai fait. Vous connaissez tous le fameux site Leboncoin, alors à vous de jouer !

Pour environ 200 euros, voici celui que j'ai acheté:

 

Un tapis de course, c'est vraiment pratique!

Un tapis de course, c'est vraiment pratique!

 

 

Voilà, je pense que l’on a fait le tour. Gardez à l’esprit que l’achat d’un tapis de course représente un investissement. Ce n’est bien entendu pas un achat obligatoire mais dites-vous bien que si vous avez la motivation, la place et le budget, il vous sera d’une grande aide. Une activité cardio est selon moi vraiment nécessaire pour espérer retrouver une bonne condition physique.

Entre « ne rien faire » ET « faire du tapis de course », le choix est vite fait!

Ainsi, il vous permettra de prendre ou de reprendre une activité physique tranquillement et ainsi d’amorcer un changement dans votre vie.

 

 

Alors vous êtes tenté(e) d'en acheter un?

Dites le moi dans les commentaires!

PS: si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager. Merci!

 

 

 

CHOISIR SES CHAUSSURES DE COURSE

Avez-vous de bonnes chaussures pour courir? Alors vous vous demandez sûrement : pourquoi cette question d’entrée ??

Eh bien on ne s’en doute peut-être pas forcément mais une bonne paire de chaussures de running peut vraiment faire la différence lorsque vous pratiquez votre activité physique!

Des chaussures de course bien adaptées à vos pieds vont vous faciliter la tâche et vous vous sentirez vraiment à l’aise. C’est pourquoi vous n’avez pas le droit de vous louper lors de votre achat. Sinon ce sont les problèmes assurés vous pouvez me croire…

Cela tombe bien car c’est la rentrée : d’abord scolaire (c’est fini pour moi ouf !^^) mais surtout sportive (là d’accord!).  Si vous avez pris du repos comme moi pendant le mois d’août, cela signifie qu’il va falloir s’y remettre. Go !

 

I/ Pourquoi tant d’importance pour des chaussures de course ?

La première raison est très simple, c'est avant tout pour éviter les blessures, ampoules, entorses, coupures…Cela peut vous paraître évident mais essayez de courir pieds nus et vous allez comprendre qu’avec des chaussures, c’est beaucoup mieux !

Ensuite, si vous faites une activité cardio régulièrement, il est essentiel de choisir des chaussures confortables et à votre taille, dans lesquelles vous soyez à l’aise.

Quand on commence le sport, on a tendance à négliger tout cela. On se dit souvent: « c’est bon, c’est juste des chaussures, c’est juste pour courir de temps en temps, pas besoin de se prendre la tête. N’importe quelle paire peut faire l’affaire !»

Attention, ce n’est pas aussi simple que cela. Il s’agit tout de même de vos pieds et jusqu’à preuve du contraire, ils sont une partie très importante du corps puisqu’ils vous servent à marcher, courir…

Un problème à ce niveau et vous allez tout de suite vous en rendre compte…

Pour compliquer encore plus la tâche, il existe une multitude de chaussures de course et c'est vrai que pour choisir une paire, c'est la jungle! Il y en a pour tous les goûts : la plus jolie, la plus colorée, la moins chère, la plus chère…

Alors comment choisir ses chaussures de course me direz-vous ?? Voyons cela dans la seconde partie.

 

II/ Comment les choisir?

Plusieurs critères sont à prendre en compte.

  • La pointure: choisissez des chaussures en fin de journée car vos pieds seront gonflés comme en situation d’entrainement.  Laissez un petit espace (entre 5 et 10 mm) car le pied a tendance à glisser vers l’avant lorsque vous courez. Sinon, vous risquez d’avoir des ampoules voire les fameux ongles noirs !

 

  • Le poids de corps : choisissez des chaussures de courses qui auront un amorti plus important si vous pesez assez lourd (>80kg). Lorsque vous courez, à chaque foulée, l’onde de choc créée correspond à 3 fois le poids de votre corps et se propage du talon jusqu’au sommet de la colonne vertébrale. Il faut donc des chaussures qui puissent absorber ces chocs.

 

  • Fréquence d’entrainement : des chaussures légères (durée de vie d’environ 500km) seront probablement plus confortables mais elles vont s’user plus vite que des chaussures à semelles épaisses (durée de vie d’environ 1500km). De ce fait, vous devrez les changer plus tôt pour ne pas risquer de vous blesser.

 

  • La foulée : chaque personne a une foulée particulière et doit veiller à choisir ses chaussures en fonction de celle-ci. Pour faire simple, on peut regrouper les coureurs en 3 catégories : neutre, pronateur ou supinateur.

 

 

III/ La foulée est un facteur essentiel lors de l’achat des chaussures de courses

Quel type de foulée avez-vous ? A cette question vous devrez répondre avant de vous orienter vers une paire de chaussures. Pour avoir une indication sur sa foulée, observez attentivement l’avant de vos semelles de vos anciennes chaussures de course ou si vous n’en avez pas, de vos chaussures de ville.

Voici les différentes foulées :

  • Des chaussures avec une partie intérieure usée vont vous indiquer que vous êtes très probablement pronateur (40% des coureurs).

pronateur

Ou hyper-pronateur (15% des coureurs).

hyper-pronateur

  • Des chaussures avec une partie extérieure usée vont vous indiquer que vous êtes très probablement supinateur (5% des coureurs).

supinateur

 

  • Des chaussures avec une partie centrale usée vont vous indiquer que vous êtes très probablement neutre/universel (40% des coureurs).

neutre/universel

 

Quel est l'intérêt de connaître sa foulée me direz-vous? Le but est d'améliorer sa pratique de la course et que celle-ci se fasse dans les meilleures conditions. Par exemple, une paire de chaussures pour coureur pronateur verra son côté intérieur renforcé de façon à ce que celui-ci ne s’use pas prématurément et soutienne bien le pied tandis qu’une paire de chaussures pour coureur supinateur aura son côté extérieur renforcé. Cela ne fait pas tout mais il faut reconnaître que cela peut aider dans une certaine mesure la pratique de la course.

Ne tombez pas non plus dans l'excès en vous disant qu'il vous faut absolument les dernières chaussures de running ultra-sophistiquées qui coûtent une "fortune". Attention au côté marketing... N'oubliez pas: le juste milieu.

 

Personnellement, étant pronateur, j’ai choisi cette paire :

Elles sont pas belles mes chaussures?

Elles sont pas belles mes nouvelles chaussures?

 

M’étant blessé pendant une longue période, je soupçonne mes chaussures de l’époque d’être « responsables ». Elles devaient être abîmées et je ne m'en suis pas rendu compte…

 

 

Pour finir, voici une anecdote qui vous permettra sans doute de mieux saisir l’importance d’une bonne paire de chaussures pour courir : lorsque je cherchais l’origine de ma blessure, je me souviens être tombé sur un forum où une personne indiquait avoir mal lorsqu’elle courait et que malgré de nombreux examens et consultations chez de nombreux spécialistes, elle n’avait pas trouvé l’origine du problème.

Un beau jour, elle décide sans trop y croire de changer sa paire de chaussures juste pour voir si jamais le problème pouvait venir de là. Et devinez quoi ? Le problème venait bien de là ! Tout est rentré dans l’ordre juste en changeant la paire de chaussures.

Retenez donc bien qu’une paire de chaussures bien adaptée à votre pied et en bon état va non seulement vous éviter des blessures mais elle va vous faciliter l’exercice physique et vous prendrez du plaisir. Or, cela est essentiel, en particulier si vous commencez le sport ou si vous reprenez après une longue période d’inactivité.

 

Et vous, comment choisissez-vous vos chaussures de course?

Dites le moi dans les commentaires!

 

PS: si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager. Merci!